• 45245 visits
  • 258 articles
  • 4710 hearts
  • 9751 comments

Le plaisir d'un ados 26/05/2014


J'ai 18 ans, je suis en terminale. Le seul plaisir que je connais, c'est l'orgasme des mots écrits. Je n'ai jamais été en couple réel, et les seules mains qui se sont posées un jour sur mon corps sont celles de ma mère lorsque j'étais enfant pour m'aider à me laver. Je ne suis pas laid, on m'a déjà convoité, mais les seules compagnes que j'ai eu habitaient toutes à l'autre bout du pays. Je ne connais rien à l'amour, et j'ai pourtant la prétention d'écrire des histoires de couples, qui souvent s'embrassent, et parfois partagent leur couche.
J'ai beaucoup lu aussi, sur des événements qui ne m'arriveront jamais. Les fantasmes que j'en tire me perturbent, et me rendent triste, car je me rend alors compte de la monotonie de ma vie. Je n'ai jouit que devant de vulgaires histoires contées par quelques amateurs aux talents fous pour certain, que devant des messages d'amour... mais aujourd'hui je n'en peux plus de me contenir. Je veux vivre des choses que je me contentais d'imaginer jusque là, et tant pis si mon utopie du plaisir s'avère fausse. Je pense que ce n'est qu'une réalité différente. Mais d'un autre côté, je passerai du plaisir du cerveau au plaisir tactile.
On me dit mature, je n'en crois pas un mots, je n'ai aucune existence de la vie. Je ne connais que les idées en encre qui se posent sur le papier de ma feuille et les romans gays posés sur mon étagère. Actuellement, nous sommes au printemps, et il n'y a pas que les animaux qui cherchent un partenaire. Même si mon coeur ne m'appartient plus, aucuns bras ne viennent me serrer. Je suis juste seul, éternellement seul, assis à ce bureau, plus éclairé par un vieille lampe de bas-de-game plutôt que par la lumière de Dieu. En ce moment même, la veilleuse de mon téléphone clignote, comme toujours... C'est sûrement elle. Peut être est-ce pour me souhaiter bonne nuit qu'elle m'envoit un message ? Une nouvelle nuit de solitude, sans chaleur humaine pour faire rougir mes noirs cauchemars.
J'ai l'audace de vous parler d'actes d'amour insensés, de sacrifices amoureux, moi qui n'ai pas le courage de sauter dans un train pour traverser quelques maudits départements pour la rejoindre. Ne me trouvez-vous pas pathétique ? Nos mains, un jour, s'effleureront-elles ? Rien n'est moins sûr. Quel diable nous a donné le don de l'imagination ? Peut être devrais-je plutôt dire malédiction. Je ne connais rien de plus tortueux que de rester dans la cage de la banalité. Et si certains romans racontent des histoires crédibles, pourquoi ces aventures n'arrivent-elles qu'aux autres ? J'aime parfois mon existence, mais j'avoue avoir prié plusieurs fois pour me faire coincer dans une ruelle par les chasseurs de tête. Est ce que j'en demande trop ? Est-ce un crime de vouloir passer à la douleur physique au lieu de la mentale ? je veux vivre un malheur en secret, je veux avoir mal, je veux que l'on s'inquiète; dois-je rajouter un "s'il vous plaît" ?
Faîtes moi souffir
Faîtes moi crier
Faîtes moi créer
(M)
 
Je suis moi, j'ai 18 ans, je suis seul. Les moments les plus intenses de ma vie se résument à quelques lectures. Je ne suis pas passionant, je suis torturé. Ma vocation, c'est l'évasion vers une vie fictive, où l'affection se trouve à quelques mètres de chez moi, avec un inconnu charmant aux yeux bleus qui assume ses douleurs, et qui a le droit de pleurer, même si je n'ai pas un immense talent pour vous retranscrire son vécu.

Planning 08/01/2013

 
REJOINT MOI ! Like : http://www.facebook.com/pages/Parodie-beyblade/106724612831288
Planning


Sur cet article, j'écrirais le nom des chapitres que je compte publier dans peu de temps avec leur date. Comme ça, si vous voulez avoir quelque chose en priorité, vous me le dîtes sur cet article !
 

Quand mon Uchiwa a des problèmes
Fiction sur le couple NaruSasu issu de Naruto. Naruto recroise un soir Sasuke, qui l'évite depuis plusieurs semaines. Mal en point, Sasuke n'est ce soir là pas en mesure de repousser Naruto qui se met en tête de panser ses blessures... et de découvrir ce qui a mis son ami dans cet état.
parodie-beyblade.skyrock.com

Life Breaker - Part 1
« - Un jour, tu sais, on se fera prendre. »
parodie-beyblade.skyrock.com


Mon coeur a disparu quand mon âme s'est éteinte
Cet OS sort pas mal de mon style habituel, et je sais désormais que je n'en referai jamais dans ce style là .-. Lors d'un combat aux côtés de Ryuga, Kyoya perd ce que l'on appelle "l'âme" et dérive petit à petit vers la folie, incapable de distinguer ami d'ennemi.
parodie-beyblade.skyrock.com


Le catalyseur n'est pas que chimique
Les derniers mots que vous verrez inscrit sur mon cours de chimie sont : Le catalyseur modifie le déroulement de la réaction en remplaçant une réaction lente par une succession de réactions rapides. Le catalyseur est toujours régénéré. Donc il n'est pas affecté par la réaction. Remarque : Un catalyseur est sélectif. Son action est spécifique. Et aujourd'hui je constate avec ironie que ce cours théorique est devenu un cours pratique lors de ces derniers mois.
parodie-beyblade.skyrock.com

La secte Fana de Kyoya
Ceci est un appel à tous les fans, les persécuteurs, les amoureux, ou même les simples adeptes du sadisme. Kyoya est ici notre sujet.
parodie-beyblade.skyrock.com



 

Halloween 2014
HEY ! ^o^ Voici mon OS de Halloween, écrit à la Maboroshi :p
parodie-beyblade.skyrock.com




  

Le moineau perdu
Masamune Kadoya, un élève exentrique dans un collège tout à fait banal, s'égare lors d'un week end pluvieux. Perdu, il fait la rencontre de M.Tategami, le chef du gang Chasseur de tête, qui décide de faire de Masamune son nouveau fournisseur de drogue. Masamune est alors entraîné sur la toile du marcher noir, et se voit obligé d'exécuter les ordres du chef. Seulement, Masamune va vite se retrouvé omnibulé par son supérieur. Quelque chose cloche...
parodie-beyblade.skyrock.com




   

 
 

Tags : parodie-beyblade

C DJ !!! 12/12/2011

​ 
C DJ !!!
ICI C L'ECLATE
 
Bonjour tout le monde !!!
je me presente : je suis votre DJ préféré a partir de 1...2... pourquoi attendre le trois ? MAINTENANT !!!
Mon vrai nom est... .... ..... le suspens est a son comble... ..... LE GARS FABULEUX !!!!
C DJ !!!

bref je fais ce petit blog pour tous les gens qui en ont marre de s'arracher les cheveux a chercher les parodie sur le net. Elles sont casiment TOUTES ici.

  Mise en garde à tous ceux qui veulent que je lise leur fics :  J JJ'ai la mauvaise tendance à dire clairement ce que je pense, au dépit des auteurs. Je suis la franchise en elle meme avec les gens que je ne connais pas et qui créent des fics sur Beyblade (et je ne vous raconte pas ma dureté face à ceux qui introduisent des personnages de leur imagination [chose qui est pourtant très bien]. Beaucoup en ont fait la mauvaise expérience et peuvent en commenter ma méchanceté. Tu veux quelqu'un qui te dira très franchement ce qu'il pense de tes écrits ? Alors vas y ! envoi moi ton petit lien ! q
ui
Navire piraté : Il est souvent dûre de tracer son chemin. Chacun à le sien, chacun doit le tracer. Mais Nile a abandonné son ami face à une mort évidente et les fantômes le guette. Que se dire lorsqu'on retrouve cette personne "morte" deux années après, en trois exemplaires ? Qu'est ce que ce mystère peut bien cacher ?
 
Le clash et la drague:Les sages vous diront que la violence, la haine, et l'amour et la tendresse sont des sentiments opposé. Mais pour certain, la méchanceté est le seul moyen de s'exprimer. Kyoya Tategami, victime principale du camps Dragon, va devoir se défendre dans sa nouvelle vie. Mais les instincs d'un ancien combattant de la guerre ne s'enterrent pas comme ça. Il va lui falloir de l'aide...
 
 
C DJ !!!
SOMMAIRE


Kyoya sexy back (ceci n'est pas une parodie mais étant l'un de mes clip préféré je tiens à le partager avec vous)
 
 
 
ceci est un message de Parodie-Beyblade :
 
Parodie-beyblade, a parlé.

 
Les parodies :
 
Désolé si la plupart des liens ne fonctionnent plus, les gens suppriment trop de vidéos de nos jours.
 
Parodie numéro 1  (/!\ Musical)
Parodie numéro 2 (/!\ Musical ((elle même parodié)) )
parodie numéro 3 (les impromptus publicitaires)
parodie numero 4 (la voyage dans la conscience de Gingka) {one best of}
parodie numéro 5 (le concour : même bande sonore et deux différent clip) [aussi ma sonnerie de tel ^^"]
parodie numero 6 (Beyblade en mode Kho-Len-Tha)
Parodie numéro 7 (les deux minutes du peuple : La bombe nucléaire)
parodie numéro 8 (les deux minutes du peuple : Le cerveau)
parodie numéro 9 (quand on est moniteur de colo beyblade)
parodie numéro 10 (/!\ musical, mais à mourrir de rire x'D)
parodie numéro 11 (parodie un peu insultante maçs assez drole) comme des connards
parodie numero 11 (l'une des première parodie de beyblade : les deux min du peuple : les musique traditionnel japonaise)
parodie numéro 12 (les deux minutes du peuple : Le musicien)
parodie numéro 13 (les deux minutes du peuple, le Monopoly) 
parodie numéro 14 (les deux minutes du peuple : les petites bêtes)
parodie numéro 15 (qualité mauvaise mais ça reste une parodie : épisode 3 BMM)
parodie numéro 16 (les deux minutes du peuple : Zorro)
parodie numéro 17 (parodie de Beybladexmetalxfusion. ¨Bande son : parodie de "je veux voir ma vie au soleil" de Kenn'v)
parodie numéro 18 (La new parodie de BxMxF La star Breaker et Obama)
parodie numéro 19 (kingtomp paf)
 parodie numéro 20 (la dictée)
parodie numéro 21 (Kyoya contre le harcèlement téléphonique)
parodie numéro 22 (la déprime Beyblade)
 parodie numéro 23 (les deus minutes du peuples ) ça se dipuste.
parodie suivante  (musical mais sympas :) m'enfin ça m'a fait sourire à la fin)
 
Musique de l'animé :
6- Victoire des Gentils 
 
 

 chibi de LackyTheRabbit
Bonjour ! Je voudrais annoncer que je suis un peu perdu dans tous ces gens qui me demande d'être "prévenus" pour mes nouveau chapitre et tout en tout. Donc merci de vous inscrire  : prévenu 

Navire piraté :
 
Chacun à son propre chemin, et chacun vient de ses propres géniteurs. Nile a abandonné son ami face à une mort certaine, il ne se l'est toujours pas pardonné. Désormais capitaine de navire, il part explorer les océans, dans lesquels tant de marins sont morts. Mais que dire lorsque l'on se retrouve face à quelqu'un qui est mort devant soit trois ans plus tôt ? Et que faire lorsqu'on le retrouve en trois exemplaire ?
 



Le clash et la drague :  

PARTIE 1
C DJ !!!

Enfant de personne, Kyoya Tategami démarre sa nouvelle vie. Victime du clan Dragon, des souvenirs qu'on lui avait retirés refont surface. Kyoya doit se battre pour sauver sa peau, et doit se contrôler pour être à la hauteur des attentes de Dieu. Mais il n'est pas simple de survivre dans le monde dans lequel il est entrainé.
              Tous les chapitres ici
 
PARTIE 2
Prologue (2 juin)  

Lose or Die
les règles du jeu (ce n'est pour le moment qu'un projet. Cela dépendra de vos avis.)
Manche 1 (ajouté le 23juin) en avant première !
première entre manche (ajouté le 29 juin)
Manche 2 (ajouté le 29 juillet)
deuxième entre-manche (ajouté le ... octobre)
Manche 3 (ajouté le ... ocotbre)
Troisième entre-manche (ajouté le 1fev 2013)
//ARRET// >> si quelqu'un désire reprendre le concept, libre à vous. (ps : merci de me le signaler quand même) 
 
Impressionne moi... ou du moins essais.
Prologue ( ajouté le 5 novembre )
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4

Le médaillons du sous-sols
Chapitre 1 (ajouté le 9 novembre)
Chapitre 2 (ajouté le 9 décembre)
//ARRET// >> si quelqu'un désire reprendre le concept, libre à vous. (ps : merci de me le signaler quand même) (je peux également vous dire les projets que j'avais en tête) 

The old prison
C DJ !!!

Il est un refuge dans les montagnes où notre civilisation moderne est inconnu des jeunes, élevés dans la foie chrétienne. Lors de son passage au grade supérieur, Kyoyalone fait la rencontre de Ryugasaïs, qui est prêt à tout pour découvrir la vie au delà du monastère.
 


 L'art d'être belle 
Ryuga, jeune adulte fraichement au chômage, se fait aborder par un curieux homme dans le bar de son meilleur ami. Sa vie prend un tournant, et alors qu'il tombe amoureux de ce qu'il pensait être une femme, il découvre une terrible vérité. Dans sa cruel vie, tout va tourner autour d'une seule personne : Kyoya le travesti.
 
Tous les chapitres, ici
 
Le montre sous un masque
Kyoya, membre de l'élite anti-démon, se voit contraint de rester loin de son petit copain Jason qui part régulièrement en mission un peu partout sur le globe. Il le vit assez mal et fait tout pour ne plus se sentir seul. Cependant, Kyoya est un véritable amoureux. Malgré les avances de ses camarades, il reste fidèle. Seul un va s'accrocher pour séduire le beau Kyoya, et va découvrir le vrai visage du dit Jason.
 
Tous les chapitres, Ici
 
 
Le mondialeféminin
Chapitre 1
Chapitre 2
//ARRET// >> si quelqu'un désire reprendre le concept, libre à vous. (ps : merci de me le signaler quand même) 

F.A.I
Chapitre 1 
Chapitre 2 
Chapitre 3 
Chapitre 4

Les délires :
1
 2 Madoka en touriste ???????
Kenta, sa solhouette de rêve (BD) 

C DJ !!!
Les One-Shoot


La fin de Kyoya, la fin d'une histoire vrai (Kyoya, Nile)
Amour non réciproque 
Halooooooooween 2011 ( Kyoya )
Haloween 2012 ( Kyoya )
Au bord du suicide  
 Mes 15 ans
One-shoot Dédi Trinity : L'animal ( Nile Kyoya)
Le plus hereux, idiot comment fais-tu ?
Coup de déprime. 
Heart of artist (feat DDL) ( Gingka Kyoya Ryuga )
Masamune et son coloc ( Masamune Kyoya)
Masamune et son coloc' 2 ( Masamune Kyoya Ginga )
Enfan de lune (Kyoya Ryuga )
Celui qui ne fléchit pas
Le cap ( Kyoya Ryuga)
Samouraï ( Kyoya Ryuga Gingka Nile )
Tromper dans le piège ( Kyoya Gingka Nile Masamune Ryuga Madoka )
                                                                                   La cellule du cerveau ( Kyoya Ryuga Masamune)
                                                                                   Le gars d'en face ( Kyoya Ryuto Ryuga)
                                                                                   Le joueur de vie ( Reiji, Nile, Kyoya, Ryuga )
Le c½ur sans visage ( Kyoya, Ryuga, Ryuto )
L'orage dans un cerveau ( Kyoya Ryuga Nile )
Enfermé dans le bleu ( Ryuga Kyoya )
A dix dans une (Kyoya, Ryuga, Masamune, Gingka )
Halloween 2014 ( Kyoya Ryuga Masamune Nile ) >> Façon zombi
Mon nouvel ami ( Kyoya, Tobi )
L'avent ( Kyoya, Masamune, Ryuga, Gingka )
 chibi de LackyTheRabbit
 

Tags : Kyoya - Nile - Dunamis - Parodie - Ryuga - Ryuto - Beyblade métal fusion - DJ - chapitre 9 - Navire piraté - Parodie-Beyblade - le clash et la drague - Beyblade métal master - Beyblade métal Fury

Je me fais vieux 10/05/2014


 
Hey les gens ^o^ C'est parodie-beyblade qui vous parle.
Vous avez sans doute remarqué (pour ceux qui continuent d'aller sur mon blog) une forte baisse des publications. Je ne vous donnerai pas d'autre explication que le manque de temps. Le lycée (1ière S) m'occupe de 8h à 18h et même 19h30 le mardi. Si autre fois je me servais de mes heures de cours pour écrire, la cadence très soutenue de cette année ne me permet pas de poursuivre cette pratique.
Cela s'est d'ailleurs répercuté sur la plupart de ceux qui me suivaient entre temps. Je remercie d'ailleurs particulièrement Chloé, Athias,  et DDL qui sont un peu les seules à me suivre (bien sûr je suis aussi reconnaissant à Maboroshi, Calie, Leone-rugissement et Backura qui sont passés récemment sur mon blog).
Certains d'entre vous commencent d'ailleurs à me faire remarquer des fautes qui traînent, alors que l'on ne peut pas dire qu'elles étaient des lumières en grammaire il y a quelques temps. Preuve que le temps passe. Je me fais vieux. Encore une fois, je suis dépassé : ceux qui adoraient que je faisais sont maintenant à mon niveau.
Je ne ressens plus cette sensation d'évasion lorsque j'écris. Je me sens triste sans en connaitre la raison. Et bizarrement, cette tristesse s'affûte à chaque fois que je lis un de vos textes, surtout quand ils parlent d'amour. C'est comme si je me prenais une grande claque, comme si mon ordinateur me narguait secrètement de quelque chose que je n'ai pas.
M'enfin ça on s'en fou c'est ma life. Bref, j'ai fait cet article pour vous dire que je voudrais passer la palme de fanficeur beyblade à Maroboshi. Non seulement ses scénarios sont tous géniaux, et "simple" avec une extrême justesse, son style d'écriture (3ième personne généralement) est vraiment sensationnel. Si vous ne connaissez pas son blog, c'est le moment de rectifier votre erreur ! Je vous mets donc le lien de son blog, mais je vous avoue que je le fais un peu à contre-c½ur parce que je déteste partager >< et j'ai vraiment envie de rester son plus grand fan. ICI
Non je ne quitte pas Skyrock pour ceux qui se posent la question >< parce que j'aime mon pseudo et qu'il me sera toujours utile pour vous commenter.
Bonne soirée mes choups <3

Good bye mangas 30/05/2015

Good bye mangas






         Ce matin, j'ai visionné un film d'animation japonaise. Peu importe lequel
         Si, en fait, cela importe. Il s'agissait de Naruto – Liens. Mais je n'écris pas cet article pour vous en parler.
         A la fin de l'animé, j'ai ressentis mes émotions habituels suite au visionnage d'un film : un étrange sentiment de vide et de tristesse, mêlé d'une impression que tout peut arriver, recommencer. Que sur papier. Ce qui n'est pas entièrement faux.
         Peu importe, le fait étant que, devant l'expression si inexpressive de Sasuke dans ce film, je me suis rendu compte qu'un manga n'était que fait de papier. qu'en réalité, les personnages ne ressentent rien. Avec quelques coups de crayons supplémentaires, quelques reflets de plus dans les yeux, on pense voir ou comprendre des émotions qui ne sont pas réels. Que personne ne ressent. Si : les personnes assez fan du personnage pour s'imaginer à sa place, pour être blessé par les insultes que reçoit le personnage. J'ai été dans cette situation. Je ne m'attend pas à ce que vous compreniez ce que je m'apprête à vous dire, mais cela m'est égal.
         Je n'ai plus envie de me laisser emporter dans un monde.
         Que ce soit en lisant Beyblade, Naruto, King's Game, Death Note, Lost Brain, SAO, No.6, (...) et je ne les citerai pas tous, j'ai tendance à me laisser emporter par l'univers (principalement pour Beyblade, Naruto et Death Note). N'est ce pas le but ? me direz-vous. Si, certainement, mais le soucis étant que la réalité nous rattrape toujours, et c'est à ce moment là que nous souffrons. Ou que je souffre. Voyez vous même si vous êtes concernés.
         Finalement, je trouve que, si un manga permet de « s'évader », il n'est que le fruit de l'imagination d'un auteur/dessinateur/mangaka talentueux, qui a la chance inouïe de pouvoir virve de sa passion. Tant mieux. Il faut des gens heureux sur cette Terre. Et je n'ai plus envie de me plonger dans leurs pensées. Dans leur monde. Celui qu'ils ont créer à coup de crayon.
         Il m'est déjà arrivé des choses par le passé qui, aujourd'hui encore, me font subir un revers dès que j'y repense. Je ressens des envies de m'arracher la peau, de retrouver certaines personnes et de leur faire subir un calvaire, et de m'assurer ensuite qu'ils restent en vie pour qu'ils puissent être hanter. Mais finalement, j'en veux plus. J'ai envie que l'on m'accable de malheur. J'ai envie de voir jusqu'à quel point l'être humain est capable d'aller. Je ne dis pas que je saurais encaisser chacun des coups, que je n'aurais jamais envie de rayer mon nom pour toujours, mais je n'ai pas peur de souffrir. Seulement, les gens qui souffrent sont souvent défigurés, ravagés physiquement, et je crois bien que c'est l'une des choses que je supporterai le moins au monde. Dans les mangas, peu importe à quel point le personnage à souffert, il reste beau. Parce que c'est un manga en papier. Je n'ai pas une très grande estime de moi même, et je ne parviens pas à comprendre les autres, qui sont amoureux. Je ressens comme de la rancoeur envers ceux qui ont déjà prononcé, ou écrit, un « je t'aime » en mon intention. Je n'ai rien à envier, personne ne peut trouver quelque chose de bien en moi.
 
Good bye mangas
        Oh ! Je ne suis pas en train de dire que je suis un méchant, rongé par la haine, la colère, le désir de vengence (même si, vous l'aurez deviné au paragaphe précédent, ne serait pas totalement faux). J'ai, moi aussi, des moments heureux. Aussi simple soit-il : le simple fait de ne pas marcher seul dans la rue me transperce de bonheur. Dommage qu'ils soient rare. J'imagine que, pour qu'il y ait des gens heureux, dans la lumière, il faut des gens enfermés dans des placards. Chanceux ou pas ; casier propre et vierge, casier en piteux état et plein d'araignées ou casier plein à craquer ?
         J'aime qu'on me vende du rêve, je n'aime pas qu'on me l'arrache.
         Par définition, un rêve est juste un songe, quelque chose qui n'existe pas vraiment, qui peut avoir, ou non, un signification. Selon les croyances. Quoiqu'il en soit, il est pas forcément rose. Dans le dernier rêve dont je me souviens, je me battais contre moi même. Et l'autre moi m'a tiré dessus, logeant une balle dans mon poumon. Magie du sommeil : je me retrouve l'instant d'après dans une civière, dans l'infirmerie d'une colonie de vacances. J'y vois des personnes qui ont dit « m'aimer », et qui n'accorde pas beaucoup d'importance aux glaires de sang qui m'echappe lorsque je tousse, à la main qui se porte sur ma poitrine, et aux reflets propre à une personne qui vient de pleurer dans mes yeux. Je sais que je vais mourir, puisque des eclats de balle sont passées dans mon sang et monte jusqu'à mon cerveau. Je ne supporte plus les rires joyeux et l'ambiance joviale du jardin, j'enfourche mon vélo et part loin du centre de vacances. Je pédale à toute vitesse, aux côtés de Kabuto, le messager d'Orochimaru, qui avait été chargé de noircir le c½ur de Sasuke avec une haine et une soif de vengance infinie. Il sourit, me dit que tout ce que je fais ne sert à rien. Remettant ses lunettes en place sur son nez, il me dit adieu, juste avant qu'un camion ne me percute de plein fouet. Who cares ?
         Je sais que je suis seul, même quand je suis bien entouré. Il y a sûrement des gens qui seront capable de me comprendre, mais je ne leur accorderai aucune importance : je me declare perdu, et je n'avane que pour une seule raison : je veux que mon père soit fier de moi. C'est, avec du recul, la seule chose qui compte réellement à mes yeux.
 
Good bye mangas
         Tout cela pour vous dire, que je pense arrêter mes lectures de manga, quels qu'ils soient. Je finirai de lire ce que j'ai commencé, je continuerai d'avancer puisque c'est ce que mon entourage attend de moi, je continuerai de vivre puisque les héros de manga ne choisissent jamais la facilité, et je continuerai d'espérer d'avoir, un jour, une progéniture qui pourra m'aimer comme moi j'aime mon paternel. Je ne serais sûrement pas du même niveau, mais, papa, je ferais tout ce que je peux pour être aussi brillant que toi avec mes propres enfants, si le destin m'accorde le droit de tenter ma chance.
         Nous avons tous des trajets différents, des plaies plus ou moins nombreuses, plus ou moins profondes, et je ne dis pas que je souffre plus que vous. Loin de moi le pouvoir d'avoir ce jugement.
          Désolé les gars, mais j'ai cessé de croire en vous.
 
Naruto et Sasuke (Naruto)
Kyoya et Masaune ( Beyblade)
Ryuga (Beyblade)
Sudô et Haiba ( Enigma)
Aru et Moto (Enigma)
Light et L (Death Note)
Nezumi et Aster ( No.6 )
Blanche Neige et Cendrillon (Dictatorial Grimoire)
Akiko et Mari (Girl Friends)
Bus Gamer
The day of revolution
Revendge classroom
Sekaiichi Hatsukoi
Innocent Venus
Tous les Miazakis.
 
Et d'autres encore.
 
         Vous serez nombreux à trouver cela ridicule, à zapper, mais tant pis. Une émotion ne se ressent pas à travers des mots, des sons différents qui se succèdent, ... des images peut être. Mais c'est dans le c½ur qu'on les ressent.
         Monde du manga, je fais un break.
         Je ne reste que dans mes fanfictions préférées, qui sont capables de me remuer l'esprit. De suspendre ma respiration. De m'emmener dans la vie de d'autre.
 
         Tornade de songe.


I can not stop this
sickness taking over
It takes control and drags me into nowhere




I need your help
I can't fight this forever
I know you're watching
I can feel you out there
(Starset)
But it's too late
Good bye mangas

Des petites news 12/04/2015

Des petites news

Bonjour à ceux qui verront ce message,
C'est vrai que j'ai pas publié depuis un bqil :0 désolé. La terminale demande pas mal de travail et je perds un peu ma motivation pour écrire .-. Je trouve mes histoires un peu trop abracadabrante et comme peu de personne continuent à écrire sur Beyblade, je suis d'autant moins motivé.
Quoi qu'il en soit, je suis enfin en vacances scolaires. Je vais me remettre au clavier, et j'espère pouvoir sortir un texte rapidement :)
Est en cours un OS, si j'ai la foi de le finir, et j'ai bien enregistré les réclamations pour le Moineau Perdu.

D'autre part, pour ce qui concerne l'Art d'Etre Belle, malgré les efforts de Dent De Lion, que je remercie encore, je ne pense pas continuer cette fan fic .-. Desolé. Elle est... un peu tirée par les cheveux. Je suis un peu deg mais... je trouve finalement que le personnage que j'ai attribué à Kyoya ne correspond pas a sa personnalité .-. Ca part un peu trop dans le fantasme.
 
En attendant un petit OS de remise en scelle a été mis en ligne :) Je pense que tôt ou tard, j'écrirai une petite histoire  (TS ou OS, je ne sais pas trop encore) sur le manga Naruto qui est au centre de mes préférence pour le moment, avec le couple Naruto et Sasuke.
Des petites news


Sur ce, salutation, et à bientôt j'espère ^^

Via Skyrock Android

Beyblade... 25/09/2014

       
Beyblade, c'est la lumière qui m'a éclairé quand j'étais seule dans le noir.
Beyblade m'a aidé à panser de profondes blessures ; à tourner la page et en débuter une nouvelle.
Beyblade a arrêté l'hémorragie de mon c½ur et l'a réconforté.
C'est la carte d'un labyrinthe infernal ; l'oasis au milieu du désert.
Beyblade, c'est l'alcool dans lequel j'ai noyé mon chagrin.
Beyblade, c'est bien plus qu'un simple manga animé, c'est une suite de moralité et de leçon à retenir.
 
Beyblade...

 
 
 
Beyblade... c'est une partie de moi.
 
Beyblade... c'est une passion.
 
Beyblade... c'est mon seul réconfort.
 
Beyblade... c'est mon havre de paix.
 
Beyblade... c'est mon refuge.
 
Beyblade... c'est mon anti-dépresseur.
 
Beyblade... c'est mon cours de yoga.
 
Beyblade... c'est ma force.
 
Beyblade... c'est tout une vie, la mienne.
 
 
Beyblade...

Je compte sur vous :)
 

Remix from ktn-love

Tags : Beyblade...

Shogun style Cahier de texte 08/08/2014


Meme si je ne suis pas specialement un fana de cette saison, je trouve que la couverture de cte cahier de texte particulièrement bien :3 halala... pourquoi ya pas les mêmes en agenda ?

Via Skyrock Android

Des news de votre petit parodie 24/11/2013


 
 
Hey chers bloggeurs ! Hey chers bloggeuses ! Votre fidélité me va droit au coeur !
je viens ici pour vous donner de mes nouvelles (sur le plan de mon blog hein, vous vous en foutez de ma vie perso et je tiens pas non plus à la déballer x3 )
Alors,
Sur le plan de The Old Prison, le prochain chapitre est tapé. et >> ici << mais il est court, je préviens :/ c'était juste pour me remettre dans le bain :)
Sur le plan du Clash et la drague, pour tout vous dire, j'ai carêment la flemme de m'y mettre x) je suis désolé. Je kiffais autant que vous cette fiction (dont je suis assez fier je dois bien l'avouer) mais... j'ai la flemme, et pas énormément de temps. Dommage parce que j'avais quand même eut quelques chouettes idées. Je vous promet de faire au moins un OS pour la 2ieme partie (équivalant de trois chapitres)
Sur le plan de mes récentes publis, ouais je sais je ne fais quasiment plus que des OS. C'est pas le top du top, mais à ça me permet de commencer une "histoire" sans prendre de risque de l'abandonner entre deux. Un peu comme l'OS Halloween de l'année précédente que j'ai carêment pas envie de faire x) avec le detective Nile et tout. Bah... Je verrais. Déjà je me questionne sur un potentiel OS de noël. Je sais pas si j'en ferais x) (je crois d'ailleurs n'en avoir fait aucun :-/) Hey ! Le 15 décembre ça sera les 2 ans de mon blog ! (enfin je crois que c'est le 15/12 ... x3 ), je tenterai de faire quelque chose pour marquer le coup !
Sinon euh... j'ai une idée d'une nouvelle fiction. Enfin pas tellement de fiction. Enfin chais pas... Mais j'ai une idée qui se cojite dans ma boïte cranienne depuis quelques jours déjà que j'ai bien envie de concrétiser (elle serait sûrement un peu plus loufoque les autres, ou peut être même avec un certain niveau de SM). (sachant que pour le moment, je n'ai que le personnage de Kyoya de bien défini. Je ne sais pas qui mettre d'autre dans cette histoire... Je suis ouvert à toutes idées). Intéressé ? Ici
 
Sinon... que dire de plus ?
Ah si ! Mes publis dépendront sûrement de la réaction de mes parents devant mon bulletin (prévu dans deux semaines environ, on verra s'ils me dévissent la tête ou se contentent de me tuer.)
 
Sur ce, amis, amies, bonne soirée à tous. je vous aime beaucoup, c'est important pour moi de le dire.
Bonne chance à vous aussi pour votre remise de bulletin !
Hyper vitesse :-P

 

Tags : Yu - Beyblade

os noel 24/12/2013

Coucou ! Non je n'ai pas oublié l'histoire de noël, le scénario est fait, mais je vous avoue que tout écrire sur une tablette tactile, c'est pas super. Il sera donc mit en ligne (peut être) un peu avant la rentrée.
C'est un KxR sûrement accompagné d'un lemon. (En fait c'est sur, tout dépend de si je l'écris ou pas)
 
Joyeux noël à tous ! Chez moi il est bientôt 20 heure... on va bientôt y aller. Ce soir on mange chez un français ;-) #lovemycountry j'ai un coup de blues.
Je ne sais pas si elle verra cet article, mais je souhaite faire passer à la licorne le message suivant : tu me manques fort, je pense à toi. Je t'aime. (Je ne continue pas par pudeur x3)
 
Merry Christmas à tous. Je vous aime tous <3 passez un bon réveillon et tenez moi au courant de vos cadeaux !
 
Kiss & kiff chers blogueurs !